Mini-bouchées parmesan/thym

Mini-bouchées parmesan/thym

On a terminé le premier mois de confinement et on commence à voir une possible sortie du confinement le 11 mai. Le plus difficile est derrière nous ! Aujourd’hui, j’ai eu envie de parler un peu de salé et de vous partager une recette pour grignoter à l’heure de l’apéro. Chez nous, l’apéro c’est un peu notre religion ! Chaque vendredi soir, samedi soir (et dans certain cas aussi le dimanche soir, je l’avoue) on se fait plaisir avec apéro dînatoire et un petit verre (ou parfois deux). Avec le confinement, on continue nos bonnes vieilles habitudes de fin de semaine.  Cette recette de mini-bouchées parmesan-thym n’est pas vraiment healthy, mais promis je suis déjà en pleine préparation d’articles un peu plus light pour vos prochains apéros !

Mini bouchée thym parmesan zoom – crédit photos Ana-biott

Ingrédients :

  • 75g de parmesan râpé (choisissez un bon vieux parmesan)
  • 1 cuillère à soupe de thym séché
  • 2 oeufs
  • 100g de farine
  • 1 cuillère à café de levure
  • 90g de beurre
  • Sel, poivre

Préparation :

1. Faites fondre le beurre au micro-onde ou à la casserole tout doucement. Personnellement, je le laisse devenir un petit peu noisette pour lui donner un peu plus de goût.

2. Mélangez la farine, le parmesan, le thym et la levure. Salez très légèrement car le parmesan est déjà bien salé et ajoutez une pointe de poivre.

3. Utilisez votre batteur électrique ou une bonne huile de coude pour battre énergiquement vos œufs et la préparation précédente à base de poudre. Ajoutez ensuite votre beurre fondu. Mélangez bien pour créer une pâte bien homogène.

4. Laissez reposer au frigo plusieurs heures, idéalement je prépare cette pâte la veille ou bien le matin même.

Pour la cuisson :

5. Préchauffez votre four à 210°.

6. Beurrez ou huilez vos petits moules, pour ma part j’utilise des moules à mini-madeleine et je dispose à l’intérieur un petit peu de pâte au parmesan.

7. Enfournez au four entre 6 et 8 minutes, les bouchées doivent être petit peu dorées. Laissez refroidir quelques minutes avant de démouler, sans quoi vous risquez de vous bruler les pattes !

Mini bouchée thym parmesan sans zoom – crédit photos Ana-biott

Je vous invite à être organisé car ils sont meilleurs juste à la sortie du four et surtout par respect pour eux ne les faites pas réchauffer au micro-onde avant de servir. Ils perdent toutes leurs saveurs, deviennent tout mous et franchement c’est beaucoup beaucoup moins bons. Et me demandez pas comment je suis au courant, prenez-le plutôt un comme conseil d’ami ! 😉

GÂTEAU AU CHOCOLAT

GÂTEAU AU CHOCOLAT

Le vrai bon gâteau au chocolat de mon enfance, et sans doute même, de la vôtre. Je le fais cuire mais je veille absolument à lui laisser le cœur tendre, presque coulant de manière à lui préserver son humidité. J’ai trop souvent souvenir d’avoir mangé des gâteaux au chocolat sec et tellement moins gourmand… Croyez-moi, il s’agit d’une recette simple comme bonjour, qui va rallier tout le monde à votre cause ! Après dégustation, vous pourrez obtenir presque tout ce que vous voulez de vos convives…

Deux parts de gâteau au chocolat – Crédit photo AnaBiott

Ingrédients (1 gâteau de 6 personnes):

  • 250g de Chocolat noir
  • 120g Beurre
  • 6 œufs
  • 200g de Sucre
  • 70g de Maïzena

Préparation :

1- Préchauffez votre four à 180°. Pendant ce temps cassez votre chocolat en petits morceaux, ajoutez-y votre beurre également découpé en petits bouts. Placez le tout dans un bain marie (bon clairement moi j’utilise le micro-onde, une invention révolutionnaire. Je le lance pour une minute, je remue, et je relance une minute jusqu’à ce que le chocolat soit fondu à 80%, ensuite je laisse terminer de fondre tranquillement dans un coin de votre cuisine.

2- Dans un autre saladier, battez les œufs avec le sucre, vos œufs vont blanchir. Ajoutez ensuite, la maïzena et mélangez. Finissez par ajoutez le chocolat et le beurre fondu. Mélangez bien pour que votre mélange soit bien homogène. A ce stade, le plus dur et derrière vous !

3- Beurrez et farinez votre moule à gâteau puis ajoutez-y votre préparation. Enfournez pour 25/30 minutes au four.

4- Vous avez le droit de lécher la cuillère !

Une fois que le gâteau est cuit laissez le refroidir un peu avant de vous jeter dessus… Vous pouvez aussi bien le servir avec une belle boule de glace à la vanille ou avec une douce crème anglaise.  

Pavlova framboises, vanille et cœurs bonbons acidulés

Pavlova framboises, vanille et cœurs bonbons acidulés

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Une meringue craquante, une chantilly vanille onctueuse, quelques fruits rouges pour une note de douceur et des cœurs en ruban acidulé pour la touche régréssive… Comment ne pas craquer ? Allez, suivez le guide, je vous accompagne pour réaliser cette recette qui surprendra à coup sûr votre moitié le soir de la Saint-Valentin !

Pavlova framboises, vanille et cœurs bonbons acidulés – Crédit photo @anabiott

Ingrédients :

  • 150g de blanc d’oeuf (idéalement à température ambiante)
  • 215g de sucre en poudre (vanillé idéalement)
  • 15g de maïzena
  • 1 càc de vinaigre blanc
  • les graines d’une gousse de vanille
  • Colorant rouge en poudre (facultatif)
  • 250g de crème liquide très froide
  • 2 càs de mascarpone
  • 1 gousse de vanille
  • Framboises fraîches (Evitez les surgelées, elles donnent de l’eau)
  • Ruban acidulé rouge type Flexi-fizz

Préparation (la veille idéalement) :

1- PREPARATION DE LA CREME VANILLE : Faîtes chauffer la moitié de la crème puis laissez infuser la gousse de vanille fendue et grattée à l’intérieur à couvert. Une fois que la crème est refroidie laissez-là tranquillement prendre place dans le frigo jusqu’à son utilisation. Placez, un saladier aux bords hauts dans votre congélateur ainsi que les fouets de votre batteur.

2- PREPARATION DE LA MERINGUE : Préchauffez votre four à 100°. Préparez dans le bol de votre robot batteur les blancs d’œufs, le sucre et la maïzena, laissez battre pendant une dizaine de minute jusqu’à obtenir la consistance d’une belle meringue bien blanche. Ajoutez la cuillère à café de vinaigre blanc (et votre colorant si vous souhaitez colorer votre meringue) et laissez battre à pleine puissance une bonne minute. Vos blancs sont fin prêts pour partir au chaud ! Pochez les simplement sur une plaque à patisserie recouverte de papier cuisson, en leur donnant la forme que vous souhaitez. Enfournez pour 1h35. Une fois que la cuisson est terminée, vos meringues seront sèches de l’extérieur et fondantes à l’intérieur, laissez les dans le four et éteignez le jusqu’au lendemain.

Préparation (le Jour J)

1- PREPARER LA CHANTILLY : Mélangez votre crème infusée vanille de la veille avec l’autre moitié nature que vous aviez gardez de côté et placez les dans le saladier givré aux bords hauts (mis au congélateur la veille). Ajoutez-y le mascarpone et fouettez au batteur (ou à la main pour les plus téméraires) jusqu’à obtenir la consistance d’une chantilly.

2- DECOUPAGE DES COEURS ACIDULES : Si vous avez des minis emportes pièces en forme de cœur c’est le moment de les utiliser, et si comme moi, vous n’en n’avez pas, pas de panique ! Sortez la paire de ciseaux et amusez vous a découper des petits cœurs dans les bonbons pour décorer votre pavlova.

3- MONTAGE DES PAVLOVAS : Il est temps de passer au dressage ! Sortez votre meringue et placez-la sur votre plat favori. Disposez dessus votre crème chantilly maison, à la poche à douille ou simplement à la cuillère et ajoutez gracieusement vos framboises fraîches, et vos petits cœurs acidulés.

4- Sortez le champagne, et savourez…

Bouchée pavlova framboise et bonbon cœur acidulé – Crédit photo @anabiott
Les araignées à la pâte à tartiner

Les araignées à la pâte à tartiner

Nous y voilà, ce soir les enfants seront costumés pour faire « peur », à coup de « BOOOUUUHHHH », ils sonneront à nos portes, nous sursauterons de terreur et sous cette effrayante pression, nous n’aurons pas d’autre choix que de céder. Et dire que quelques poignées de confiseries peuvent nous « sauver la vie ». Voici une petite idée, terriblement mignonne pour accompagner vos sucreries : Les araignées à la pâte à tartiner.

Ingrédients :

  • 1 œuf
  • 130g de pâte à tartiner
  • 110g de Farine
  • 100g de chocolat noir fondu
  • 10 billes de malteser
  • 10 paires d’yeux en sucre (j’ai trouvé les miens chez Alice Délice à 4€99)

Préparation :

  1. Confection des cookies : Préchauffez votre four. Mélangez l’œuf, la farine et la pâte à tartiner dans un saladier. La pâte obtenue doit permettre de pouvoir réaliser une dizaine de petites boules de la taille d’une noix. Complétez avec un peu de farine si la pâte colle encore un peu aux doigts. Préparez une plaque à pâtisserie, et disposez dessus une feuille de papier cuisson. Sur cette plaque positionnez les petites boules que vous aurez légèrement aplaties avec une petite cuillère (ou avec vos doigts après tout). Attention toutefois à les espacer un petit peu pour éviter que vos cookies se collent à la cuisson. Enfournez pour une quinzaine de minutes à 180° et laissez refroidir sur une grille.
  2. Réalisation des pattes et du corps de l’araignée : Prenez les cookies un par un, et à l’aide d’un cornet en papier pour les plus avertis ou bien simplement d’un petit pinceau dessinez les pattes de chaque côté du cookie en veillant à laisser vos cookies sur le papier cuisson qui facilitera le décollage. Pour information, lors de ma réalisation je n’ai dessiné que 3 pattes de chaque côté mais une vraie araignée à 8 pattes en tout ! Pour un rendu encore plus réalise n’hésitez pas à laisser déborder votre chocolat sur les bords extérieurs de vos cookies. Terminez avec un peu de chocolat au centre du cookie pour servir de colle et déposez dessus votre corps d’araignée « une bille de Malteser ». 
  3. La touche finale : Il ne reste plus qu’à positionner vos petits yeux. Pour cela, avec un cure-dent, disposez un petit point de chocolat fondu au dos de vos petits yeux et placez-les sur vos billes de Malteser. Laissez vos petites araignées au frais une quinzaine de minutes pour que le chocolat puisse durcir. Vos petits cookies araignées sont prêts vous n’avez plus qu’à les déguster accompagnés d’un chocolat chaud à la chantilly par exemple !

Si non, avec la magie noire d’instagram j’ai pu trouver d’autres idées originales pour rester dans le thème, voici mes petites préférées :

Petits croûtons ail et herbes fait-maison

Petits croûtons ail et herbes fait-maison

Dans une salade ou dans une soupe on raffole tous de ces petites friandises croustillantes. Je vous propose de les réaliser vous même à la maison, en deux minutes top chrono ! Vous ne jetterez plus jamais les petits bouts de pain qu’il vous reste sur les bras en fin de journée…

Plaque de croûtons à la sortie du four – Crédit photo @anabiott

Ingrédients :

  • 100g de reste de pain de mie ou de pain classique
  • 3 cuillère à soupe d’huile olive
  • 2 gousses ail
  • 2 cuillère à café d’herbes de provence
  • Fleur de sel

Préparation :

1. Préchauffez le four à 180°. Couper le pain en petits morceaux (en petits dés pour une version chic ou en petits morceaux non symétriques pour une version plus authentique). Placez-les dans un saladier.

2. Ajoutez les cuillères d’huile d’olive, d’herbes de provence et l’ail haché. Mélangez avec deux cuillères pour repartir les aromates sur les morceaux de pain.

3. Étalez les croutons sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. Faites en sorte que le tout soit bien sur une seule couche. Enfournez pour 15min.

4. Ajoutez une pincée de fleur de sel et laissez refroidir complément (pour qu’ils durcissent) avant utilisation ou avant de les conserver dans un bocal en verre.

Croûtons fait-maison mis en bocal – Crédit photo @anabiott
Patate douce rôtie au four

Patate douce rôtie au four

Je vous propose une recette affreusement simple et gourmande pour les amateurs de patates douces. L’avantage en plus, c’est qu’il n’y a pas de vaisselle à prévoir !

Assiette de patate douce rôtie à la feta – Crédit photo @anabiott

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 100g de Feta
  • 2 cuillères à soupe de Paprika
  • 2 cuillères à soupe d’ail en poudre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel
  • Poivre
  • Facultatif : persil ou ciboulette

Préparation :

1. Préchauffez votre four à 180°. Laver la patate douce sous l’eau froide. Au besoin, vous pouvez aussi la brosser pour retirer l’excédent de terre.

2. Prenez un grand couteau et coupez-la en deux dans le sens de la longueur. Quadrillez la patate douce côté chair (c’est pour que les épices et la chaleur s’infiltrent bien à l’intérieur). Prenez une plaque de cuisson, recouvrez-la de papier sulfurisé et déposez dessus vos deux moitiés de patate douce (côté peau en contact avec le papier sulfurisé). Ajoutez une cuillère à soupe d’huile olive, d’ail en poudre, de paprika et assaisonnez de sel et de poivre chaque moitié. Glissez la plaque dans votre four durant 40 min.

3. Pendant ce temps, sortez la feta du frigo et commencez à l’émietter. Coupez le persil ou la ciboulette très finement. Il ne reste plus qu’à attendre que la patate douce soit bien rôtie, je pense que vous avez bien le temps pour vous accorder un petit moment de détente. Dès que la patate douce est cuite, vous pouvez normalement planter un couteau dans la chair sans difficulté. Sortez la plaque du four et ajoutez la feta émiettée sur le dessus de vos demie patate douce.

4. Remettez-les au four durant 5 minutes en position grill. La feta va fondre légèrement, se répartir dans le quadrillage et elle va légèrement dorer sur le dessus. Enfin, parsemez de persil ou de ciboulette.

Il n’y a plus qu’à déguster en garniture d’une volaille, ou avec une salade verte croquante, ou bien encore juste comme ça pour un dîner léger et végétarien !

Bon appétit !